Contes et légendes de la Suisse racontés aux enfants – 16. La demoiselle de Randenburg

La demoiselle de Randenburg

Dans le château de Randenbourg, à une certaine distance de la ville de Schaffhouse, demeurait une fois une noble demoiselle qui était très pieuse. Chaque matin avant la pointe du jour, elle se mettait en route pour assister aux matines dans l’église du couvent de Ste-Claire à Schaffhouse. Souvent un cerf apprivoisé était son seul compagnon et quand il faisait très sombre il portait une lanterne suspendue à ses cornes. Une fois elle fut attaquée par des brigands, et comme elle était déjà près de la ville elle courut de toutes ses forces pour y entrer afin d’échapper aux assaillants. `

Elle arrive devant la porte ; mais celle-ci est encore fermée et nulle trace du gardien ; dans sa détresse extrême elle adresse à Dieu une prière fervente ; alors soudain la porte s’ouvre, la jeune fille entre, et la porte se referme.

On dit que c’est un ange qui est venu au secours de la jeune fille poursuivie. Et aujourd’hui cette porte s’appelle la Porte de l’Ange.

%d bloggers like this: